BIOGRAPHIE

Philippe Candelon, originaire du Gers, débute en 1985 dans la troupe de Roger Louret «Les Baladins en Agenais» après avoir été pendant deux ans élève de l’école de Marianne Valéry à Monclar d’Agenais (47).

Très vite il interprète les rôles de jeunes premiers du répertoire classique (L’avare, le Barbier de Séville, Le jeux de l’amour et du hasard…) et participe à la création de nombreuses pièces de Roger Louret (J’ai 20 ans je t’emmerde, Les vacances brouillées, Aliénor d’Aquitaine…), mais ce sont les spectacles musicaux qui vont surtout le révéler au public.

C’est ainsi que « La Java des Mémoires » après sa  création à Monclar en 1991, va connaître un grand succès à Paris au Théâtre de la Renaissance en 1993, la consécration venant avec « Les Années Twist » aux Folies Bergère en 1995 pour lesquelles la compagnie obtiendra le Molière du Meilleur Spectacle Musical, suivront ensuite « Les Années Zazous » et « La Fièvre des Années 80La Vie Parisienne » à Bercy...

Entre temps Catherine Lara lui propose d’enregistrer le générique du feuilleton de Terre Indigo avec Barbara Scaff, sa partenaire de scène. La chanson sera le grand succès de l’été 1996, et le duo Scaff-Candelon signe dans la foulée un album dont plusieurs singles seront tirés « Pa bo en ba », Magic words », « Train de nuit »… Il participe également pendant plusieurs années aux « Années Tubes » présentées par Jean-Pierre Foucault sur TF1…

Après l’an 2000, s’écartant momentanément de la Compagnie Roger Louret, on le retrouve dans « Roméo et Juliette » au Palais des Congrès puis dans « Les Demoiselles de Rochefort » dans le rôle de Simon Dame en 2003…

Mais son désir de s’éloigner petit à petit de l’univers parisien ainsi que son goût prononcé pour l’Espagne et la marche le poussent tout naturellement vers les
  Chemins de Saint Jacques de Compostelle qui vont l’aiguiller rapidement vers le monde de la photo.

Il expose aujourd’hui dans toute la France et même à l’étranger… mêlant désormais le chant à la photographie…

Depuis 2006 il promène sur les routes d’Europe un spectacle prenant le chemin de Saint-Jacques comme symbole d’une quête universelle qu’il illustre de nombreuses chansons du répertoire français et espagnol. Ce spectacle « Camino de Santiago » a fait l’objet d’un disque sorti en 2007.

Fort d’une inspiration nouvelle, lui permettant d’écrire lui-même ses propres chansons, il sort bientôt son premier album solo « Devant Vous » en 2008…

Depuis 2008 il tourne dans tout le pays avec « Camino de Santiago » (présenté en version française, anglaise ou espagnole), dont il a déjà donné près de 150 représentations, et participe à Monclar, en collaboration avec Roger Louret, à la création du « Fantôme de l’Olympia », premier grand spectacle musical consacré à l’œuvre de Gilbert Bécaud, présenté à Bobino en 2010, et qui tournera dans toute la France en 2011…

En 2009 il crée également avec Grégory Bobbato, son ami œnologue vigneron, un spectacle musical consacré à la vigne et au vin : « Aimer, Boire et Chanter… »…

2011 : l'aboutissement d'un parcours riche et éclectique.
Philippe Candelon, revient sur ses terres et se lance dans l'écriture d'une oeuvre entièrement nouvelle "LA PART DES ANGES, Le Musical", une variation originale sur le thème universel de l'Amour avec, sur scène, 6 chanteurs et 5 musiciens.
CNIL n°1231161
Réalisation STUDIO DE LÀ ®. Tous droits réservés.