LIVRE D'OR

6 à 10 sur 64 messages trouvés << 5 précédents | 5 suivants >>
début -  1  -  2  -  3  -  4  -  5  -  6  -  7  -  8  -  9  -  10  -  11  - fin


déposer un message

Posté par franck le Dim. 19 Jan. 2014 à 20 h 19 m 47 s

Message: J'ai vu votre spectacle hier samedi 18/01/2014 à Fleurance et c'était très très bien , très agréable, très "frais" par rapport à ce qu'on voit à la télé par exemple. Une excellente soirée !!

Posté par Nina le Mer. 20 Nov. 2013 à 09 h 42 m 19 s

Message: Je suis allée avec mon mari et une amie dans une toute petite église, celle de Lamothe-Endo tout à coté de chez nous, près de Fleurance.

Nous y sommes allés car un matin de la semaine, alors que nous étions tous les deux à ajuster un volet de la maison en pestant, un bel homme est arrivé de nulle part avec une affichette à la main. Je reconnus sans trop y croire Philippe Candelon, comédien, chanteur, musicien, originaire du Gers, qui tourne actuellement avec son spectacle « Sur les chemins de Compostelle ». Il se mit à nous parler en souriant, à nous dire simplement qui il était et comment il l’est devenu, comment à son retour des chemins de Compostelle il changea sa vie ou peut être il suivit sa vie qui changeait...

Nous avions lâché notre volet récalcitrant qui d’un coup se posa sans rechigner sur ses gongs.

Au départ de cet homme il était évident que nous allions voir son spectacle samedi soir...

Et ce fut fantastique !!

Ce qui s’est passé hier soir dans cette petite église valait une dizaine de messes et pourtant nous n’avons pas prié.

L’amour n’est pas au ciel, il est dans chacun de nous et nous en constatons la présence miraculeuse lorsque nous lâchons nos volets récalcitrants...

Philippe Candelon se mit à un moment donné, derrière son public et entonna l’Ave Maria de Gounod...

Les deux têtes du jeune couple devant nous se serrèrent tendrement et il s’en échappa un nuage d’amour, dans les rangs de l’église des mains se joignirent, des yeux, dont les miens, s’embuèrent et des gorges se nouèrent. Je pus enfin offrir à ma mère son chant d’amour préféré que, sur son lit de mort, je ne pus que lui siffler dans un dernier élan, désespérée d’avoir détruit ma voix, par inconscience, par excès, par bêtise, à cause de tant et tant de volets récalcitrants...

Il me faudra, comme Philippe Candelon, faire les chemins de Compostelle afin de la retrouver... ma voix, ma voie ?

A la dernière note, personne n’applaudit. Je pense qu’aucun de nous n’avait plus de main pour cela. Elles tenaient nos cœurs et s’y réchauffaient...

Posté par Marie-Louise le Sam. 08 Juin 2013 à 10 h 45 m 24 s

Message: Mille bravos pour La Part des Anges, comment un homme peut-il écrire aussi bien pour des femmes, c'est comme si on parlait de nous pour la première fois de cette façon, je vous invite toutes à aller voir ce spectacle plein de sensibilité, d'amour et d'émotion. Où peut-on trouver les textes? Amitiés. ML

Posté par Jeanne le Sam. 08 Juin 2013 à 10 h 40 m 05 s

Message: Merci pour cette PART DES ANGES grandiose vendredi soir à FLeurance! Quels textes, quelles musiques! Ces chansons rivalisent de poésie et de finesse avec les grands succès d'hier. Ce sont sûrement les tubes de demain. J'espère que le disque du spectacle sera bientôt en vente, et bravo pour la mise en scène sobre et efficace. Du grand art! A bientôt pour un autre spectacle de Philippe Candelon!
Jeanne

Posté par dominique le Sam. 08 Juin 2013 à 10 h 32 m 48 s

Message: La Part des Anges: Quel spectacle!!!
A quand le prochain? Que de plaisir pour nos yeux, et des voix formidables qui réchauffent les cœurs.
Grosses bises et à bientôt.
Sans oublier Lou-Anh qui est encore une fois en admiration devant ce beau spectacle de Philippe.

CNIL n°1231161
Réalisation STUDIO DE LÀ ®. Tous droits réservés.