SPECTACLE MOLIERE - Scènes choisies

Molière est « la première Idole des temps modernes » écrit Roger Duchêne dans sa magnifique biographie de l’artiste. En effet il fut fêté, adulé, détesté, contesté, c’est l’ascension fulgurante d’un homme de génie vers les arcanes de la gloire, des modestes tréteaux de l’Illustre Théâtre en province jusqu’aux ors de la cour du Roi Soleil…

Il meurt jeune, quasi sur scène, c’est le début d’une légende, immense, dorée pour certains, scandaleuse pour d’autres… Une légende qui aujourd’hui encore fascine, interpelle, passionne…

Jean-Baptiste Poquelin n’a laissé aucun écrit personnel, aucune confidence, mais il nous reste ses pièces de théâtre pour comprendre son époque dont il dénonce férocement, mais avec beaucoup de drôlerie, tous les travers : il s’insurge contre la morale, la famille, la médecine, la religion… et nous plonge à chacune d’entre elles dans les méandres d’une comédie humaine dont la société actuelle nous montre encore parfois toutes les absurdités.

J’ai voulu, au travers de ce spectacle enlevé, non seulement évoquer ce que l’on sait de sa vie, en le replaçant dans son contexte historique, mais surtout restituer le plus fidèlement possible les meilleures scènes écrites par l’auteur… Qui n’a pas encore en mémoire ces morceaux d’anthologie avec leurs répliques célèbres tirées de l’Avare, du Bourgeois Gentilhomme, de Tartuffe ou du Malade Imaginaire… ?

J’ai pensé que pour comprendre, aimer et faire aimer Molière à ceux qui ne le connaissent pas encore, plus que le lire il fallait avant tout le jouer, en se délectant de ce qu’il y a de plus emblématique et surtout de plus drôle dans son écriture…

Sous l’œil complice de Louis XIV, quatre acteurs, deux hommes et deux femmes, vont endosser les costumes et les caractères de très nombreux personnages, passant de l’un à l’autre avec beaucoup de fantaisie et d’originalité : bourgeois, soubrettes, valets, vieux barbons, jeunes premières et amoureux transis vont se succéder dans un rythme fou comme pour mieux restituer la folie créatrice et le génie d’un homme dont l’œuvre garde encore aujourd’hui les accents d’une modernité évidente…

Philippe CANDELON     

Avec : Philippe CANDELON, Christine ZAVAN, Jonatan SAISSI, Jeanne ROTTIER et Grégory BOBBATO.
Costumes : Valérie GOSSELIN
Régie son et lumière : Grégory CASASOLA

CNIL n°1231161
Réalisation STUDIO DE LÀ ®. Tous droits réservés.